Muscler ses avant-bras avec le curl poignet !

Cet exercice axé sur la musculation des avant-bras, vous aidera à prendre de la masse et de la force au niveau de vos poignets. Ces flexions ou curl des avant-bras développeront ainsi votre long extenseur du carpe et l’extenseur ulnaire du carpe. Ces muscles extenseurs de poignet sollicitent les parties externes et postérieures de votre avant-bras. Faisable avec une barre, un haltère ou une poulie, le curl poignet est une technique d’isolation. Si vous êtes débutant, cet exercice peut être intéressant d’un point de vu renforcement musculaire. Tâcher d’abord d’apprendre les mouvements plus globaux. Mais pour certaines personnes, il s’agit d’un exercice incontournable alors abordons-le !

Comment exécuter un curl poignet ?

Il existe tellement de variantes du curl, expliquons maintenant comment bien exécuter ce fameux curl poignet. Il s’agira ici de travailler sur une amplitude restreinte et de se concentrer sur la sensation.

Position de départ

Debout, assis ou à genoux, maintenez votre dos bien droit et tâchez à ce que vos avant-bras restent constamment parallèles au sol. Dans le cas d’un curl sur banc, plaquez vos avant-bras dessus de manière à faire dépasser vos mains dans le vide.

Exécution de l’exercice

Dans un premier temps et dans le cas ou vous avez choisi un banc, asseyez-vous perpendiculairement à celui-ci. Saisissez-vous de deux haltères de poids modéré, posez le dessus de vos avant-bras sur le banc de manière à faire dépasser uniquement vos mains, paumes vers le haut. Exécutez ensuite un mouvement de flexion du poignet.

Conseils pratiques

Il faut vous assurer de toujours garder les avants-bras collés au banc. Ou, dans le cas où vous feriez l’exercice debout sans banc, veillez à garder les avant-bras parallèles au sol. Le mouvement ne doit être exécuté que par vos poignets. Ne vous pressez pas; prenez le temps de ressentir votre muscle à chaque contraction et flexion. Personnellement, je fais cet exercice en unilatéral, un bras après l’autre. Pour m’aider et me focaliser sur la contraction et l’extension, je plaque la main qui ne me sert pas sur mon avant bras éxécutant l’exercice. Ceci me permet de ne pas tricher en levant le coude et surtout de ressentir davantage le muscle.

Variantes du curl poignet

Comme expliqué plus haut, le curl poignet peut s’exécuter de différentes manières. Penchons-nous sur ces différentes techniques. Je ne vous dirai pas quelle est la meilleure, tout simplement parce qu’il n’y en a pas de plus efficaces que d’autres, c’est à vous de choisir celle qui vous donnera le plus gros ressenti.

En supination

La prise supination (paumes vers le haut) s’avère très efficace me concernant. Suivez les indications plus haut pour l’exécuter correctement. Avec cette prise, j’effectue parfois une variante consistant à faire rouler l’haltère le long de mes doigts pendant la phase excentrique (descendante) en ouvrant la main.

En pronation

De même que la supination, la pronation (paumes vers le bas) permet d’avoir un autre ressenti. Il s’agit d’exécuter le mouvement exactement de la même manière, simplement en inversant votre prise. A vous d’essayer et de choisir votre exercice favori.

Assis, avant-bras sur cuisses

Assis sur un banc, calez vos avant-bras sur vos cuisses et exécutez le mouvement en fléchissant vos mains au niveau de vos genoux.

Debout, barre derrière

Une variante debout, avec une barre droite de préférence. Placez-la derrière vous au niveau de votre fessier et attrapez la barre de manière à ce que vos paumes soient faces vers l’arrière. Faites rouler la barre en montant et descendant la charge à l’aide de vos doigts en fléchissant vos poignets à chaque mouvement de contraction.

Matériel utilisé pour le curl poignet

A la barre ou barre EZ

Munissez-vous d’une barre droite ou barre EZ, et faites l’exercice les deux bras plaqués sur votre banc ou pupitre. Cette technique peut être utilisée avec les deux prises vues plus haut. A vous de choisir la barre qui vous satisfait le plus.

Aux haltères

Cet exercice se fera idéalement aux haltères de poids modérés. N’allez pas surcharger votre poignet quant un poids moyen peut faire l’affaire ! Choisissez ensuite la prise qui vous plaît le plus.

A la poulie

Si vous avez un meilleur ressenti ou n’avez pas d’option de charges libres comme des haltères, barres ou disques, vous pouvez opter pour la poulie. Il y a deux manières de faire du curl poignet à la poulie. Accrochez-y tout d’abord une barre droite à mousqueton. La première option consiste à exécuter simplement le mouvement debout ou à genoux à l’aide de la poulie basse. Veillez à garder les avant-bras parfaitement parallèles au sol. La seconde consiste à placer un banc devant la poulie et effectuer votre curl comme s’il s’agissait d’haltères ou d’une barre, bras plaqués contre le banc.

Conclusion

Comme le dit très bien le coach Jean-Onche (je vous l’a fait soft) ce genre d’exercice ne doit pas être une priorité. Il s’agit d’un mouvement de finition et il ne remplacera jamais les techniques poly-articulaires comme le dead lift ou les tractions qui ont pour vertus de renforcer la force de poigne.

Résumé
Guide du curl poignet
Titre
Guide du curl poignet
Description
Apprenez l'utilisation du curl poignet et des variantes à travers un guide de musculation des avant-bras.
Auteur
Origine
Musculation-Bras.fr
Logo