Musculation Bras > Matériel de Musculation > Chaise Romaine

Quelle Chaise Romaine choisir ?

L’un des équipements sportifs les plus populaires du moment, la chaise romaine occupe presque toutes les salles de sport en France. Ce matériel de musculation donne la possibilité de travailler tout le haut de votre corps et même de cibler des zones spécifiques telles que les abdominaux, les pectoraux, les biceps et triceps.

Comparatif des 4 meilleures chaises romaines du marché

Tous les modèles de chaises romaines ne sont pas forcément identiques et chacun offre des fonctionnalités différentes. Afin de rendre vos recherches les plus fructueuses possibles, vous trouverez dans cette grille comparative des chaises romaines et découvrirez toutes les explications nécessaires sur ce type d’équipement sportif. Comment choisir la bonne chaise ? Quelles sont les meilleures chaises romaines ou comment l’entretenir au quotidien ?

Qu’est-ce qu’une chaise romaine ?

La chaise romaine est un appareil de musculation également appelé power tower ou tour de puissance. Il s’agit d’une structure métallique haute possédant une barre de traction, un dossier, des éléments pour reposer les avant-bras et des barres de dips.

Notez que pour le confort, les poignées sont généralement recouvertes de mousse ou de caoutchouc antidérapant, tandis que le dossier et l’accoudoir sont spécialement rembourrés pour la sécurité.

Cet équipement possède de nombreux avantages mais le principal est qu’il permet de développer un grand nombre de groupes musculaires depuis chez soi. C’est aussi une excellente alternative aux sportifs lassés de pratiquer la méthode Lafay avec du mobilier de maison. Parmi cette famille d’équipement sportifs au poids de corps, on distingue également le banc de musculation romain, le banc d’hyperextension lombaire et la chaise à squat.

Top 8 des meilleures ventes de chaises romaines sur Amazon

Quels sont les différents types de chaises romaines ?

Pour vous aider à trouver la chaise romaine idéale, vous trouverez dans cette section les particularités de chaque modèle disponible sur le marché. Ainsi, vous pourrez mieux différencier chaque typologie de chaise romaine et choisir la bonne en fonction de vos besoins.

Banc d’hyperextension

Ce banc remonte au 19e siècle et sert à renforcer uniquement les abdominaux et les lombaires. Très pratique dans une salle de sport, ce modèle n’est pas adapté pour les tractions, élévations de jambes ou dips.

Chaise romaine classique

La chaise romaine moderne se distingue par ses barres de dips et sa barre de traction. L’avantage est que vous trouverez de nombreux modèles sur le marché. Il convient de noter que celles des salles de sport sont plus robustes mais plus onéreuses.

Chaise romaine murale

Cet équipement se distingue de par son installation. La chaise romaine « murale » est, comme son nom l’indique, un modèle qui peut être fixé au mur et parfois même à un poteau suffisamment épais et solide. Ce modèle a pour principal avantage le gain de place au sol et le coût moins onéreux. Les possibilités d’exercice sont un peu limitées, mais il est possible d’ajouter une barre de traction murale au-dessus pour en faire une chaise romaine complète.

Chaise romaine améliorée

Il est important de noter que certains modèles de chaises romaines peuvent être davantage polyvalents. En fait, ils peuvent vous offrir la possibilité de vous entraîner encore mieux avec un banc de musculation, un sac de frappe, une attache pour élastique ou une poulie.

Points forts de la chaise romaine

La tour de puissance ou power tower est un équipement de musculation possédant plusieurs avantages sur le plan de l’entraînement sportif. Ces points positifs sont les suivants.

Plusieurs réglages possibles

La majorité des modèles de chaises romaines sont réglables en hauteur pour s’adapter à votre taille. À cet effet, il y a plusieurs trous permettant de régler la hauteur de 1,40 m à 2,30 m. Il est également possible de régler le coussin dorsal en fonction de votre taille. La plage de réglage peut aller de 17 cm à 25 cm. Ces dimensions varient d’un modèle à l’autre et seront à vérifier au sein de la fiche technique de chaque chaise romaine.

Robustesse

Les concepteurs de chaises romaines optent la plupart du temps pour l’acier qui est un métal particulièrement solide et résistant. La majorité des chaises romaines peuvent supporter un poids compris entre 130 kg et 250 kg, ce qui est amplement suffisant pour l’exercice au poids de corps quotidien.

Légèreté

Malgré sa structure en acier et sa grande robustesse, la chaise romaine parvient à être légère et à offrir une stabilité maximale. Pesant entre 20 et 35 kg, la plupart des modèles peuvent être déplacés sans trop de difficultés. Astuce supplémentaire pour déplacer votre chaise romaine au sein de votre home gym : placez des patins sous les pieds de la chaise pour la faire glisser facilement sur le sol.

Entraînement complet

La chaise romaine permet de travailler tous les muscles du haut du corps. La barre de traction est idéale pour la musculation du dos, des biceps, des épaules et des abdominaux. Les barres de dips permettent le développement des pectoraux, triceps et épaules. Le dossier et les accoudoirs ciblent la sangle abdominale et les poignées, quant il y en a, aident à la musculation des pectoraux, triceps et épaules.

Facile à assembler

Contrairement à une machine de musculation, la chaise romaine a l’avantage d’être facile à assembler. L’opération ne devrait pas poser de difficultés majeures, et vous n’aurez probablement pas à attendre longtemps avant de pouvoir essayer votre nouvelle chaise romaine pour la première fois. Les instructions fournies vous donneront les explications nécessaires si vous êtes un peu confus.

Points faibles de la chaise romaine

Il est possible que certaines power tower émettent de très légers grincements audibles durant l’exercice. Toutefois, il semble s’agir de cas isolés et cela peut parfois être dû à une mauvaise fixation ou à un mauvais réglage des pièces.

Quels sont les exercices sur chaise romaine de musculation ?

La chaise romaine est un équipement précieux pour la construction de tout le haut du corps. Voici quelques exemples d’exercices qui peuvent être effectués sur cet appareil.

Vidéo des exercices à la tour de musculation

Tractions

La barre de traction est un élément essentiel pour les muscles dorsaux. Il existe différents types de tractions : tractions en pronation, supination et prise neutre. En supination, saisissez la barre de la chaise romaine avec vos bras, paumes tournées vers votre corps et soulevez votre menton au-dessus de la barre. Pour la traction en pronation, les mains seront positionnées à largeur d’épaules. La prise en main exige un peu plus d’effort.

Dips

Les dips sont des exercices visant à renforcer les pectoraux, triceps et muscles des épaules. Ce mouvement se réalise aux barres parallèles de la chaise romaine. Suspendez-vous avec chaque main et placez vos pieds de manière à ce qu’ils soient en l’air (pliez les genoux si nécessaire). A la force de vos bras, abaissez lentement votre buste jusqu’à ce que vos coudes se plient à 90°, puis relevez-les lentement.

Relevés de jambes

Il y a plusieurs façons d’exercer la sangle abdominale à la chaise romaine. On parlera ici de relevés de jambes et de relevés de jambes suspendu.

La première technique consiste à s’appuyer dos contre le coussin dorsal, avant-bras sur chaque coussin d’accoudoirs et mains en appui sur les poignées verticales. Relevez ensuite les jambes droites ou pliées au niveau du buste.

La seconde méthode demande un peu plus d’expérience puisque vous ne reposez sur rien et êtes suspendus bras tendus à la barre de traction. Effectuez ensuite des relevés de jambes en limitant le mouvement de balancier. Vous pouvez relever les jambes jusqu’à ce que vos pieds soient au niveau de vos mains. Il est aussi possible d’effectuer cet exercice de manière oblique en pliant les jambes et en les déplaçant de chaque côté de votre corps.

Pompes

Certaines chaises romaines de musculation sont dotées de poignées basses permettant de réaliser des pompes surélevées en prise neutre. Le principal atout de cet équipement est de pouvoir descendre plus bas lors de vos séries de pompes. Cet exercice cible principalement les pectoraux, triceps et deltoïdes.

Muscle up

Qui dit barre de traction dit possibilité de se hisser au-dessus pour faire ce qu’on appelle des muscle up. Entre traction et dips, cet exercice est très complet mais aussi très difficile à maîtriser, il vous faudra donc vous armer de patience avant de pouvoir enchaîner les répétitions. Partant d’une traction pronation large, il s’agit de faire une transition en haut du mouvement de manière à se hisser au dessus de la barre pour effectuer un dips bras tendus vers le bas, puis de redescendre en maîtrisant le mouvement. Le muscle up cible les biceps, dorsaux, triceps, épaules, pectoraux et la sangle abdominale.

Si vous souhaitez réaliser cet exercice à la barre de traction ou à la chaise romaine, il vous sera indispensable d’avoir une hauteur sous plafond minimale de 280 cm au risque de vous cogner la tête ! Si vous en avez la possibilité, optez pour une chaise romaine en extérieur.

Quels sont les critères d’achat d’une power tower ?

La chaise romaine vous permet d’optimiser vos différentes séances de musculation à la maison. Il est donc important de savoir comment choisir le bon produit. Voici quelques-uns des paramètres à prendre en compte avant d’effectuer un achat. Ces critères détermineront si le modèle que vous avez choisi répond ou non à vos besoins.

Espace nécessaire

La première chose à prendre en compte, c’est l’espace dont vous disposez chez vous. Assurez-vous d’avoir une hauteur sous plafond supérieure à 210 cm. Planifiez son emplacement et assurez-vous de disposer de suffisamment d’espace pour avoir plus de liberté de mouvement. Définissez également les différents types d’exercices que vous souhaitez effectuer. En effet, un relevé de jambe demandera plus d’espace à l’avant de la chaise romaine qu’une série de tractions. Vous pouvez opter pour un modèle mural si vous n’avez pas assez de place.

Exercices ciblés

Certaines chaises romaines vous offrent la possibilité de faire tous les exercices vus plus haut tandis que d’autres ne sont pas dotées de barres de tractions ou de poignées basses. Les modèles plus complets vous donneront la possibilité de cibler des zones spécifiques ou de faire travailler tous vos muscles simultanément. En bref, vous devez définir vos objectifs pour déterminer les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Qualité de conception

Une chaise romaine de bonne qualité garantit une stabilité et une résistance optimales. Préférez donc les modèles en acier inoxydable. N’oubliez pas de vérifier le réglage de la hauteur du dossier et le système de fixation et de montage du produit. La chaise romaine doit pouvoir soutenir votre poids en toutes circonstances. Gardez à l’esprit que beaucoup de pression est exercée sur la machine pendant les exercices, soit 20% de plus que votre poids. Par conséquent, si vous pesez 80 kg (80 + 20% = 96) optez pour une chaise de musculation supportant au minimum 100 kg.

Possibilités de réglages

Il est aussi judicieux de choisir une chaise romaine avec divers réglages. Certains modèles offrent la possibilité de régler la hauteur de la barre de traction, ou la position du banc et du dossier. En ayant la possibilité d’effectuer ces réglages, la chaise romaine peut être utilisée par des personnes de différentes tailles. Il s’agit d’un point essentiel pour adapter l’équipement à votre morphologie mais aussi si vous souhaitez partager la chaise avec une personne plus grande ou plus petite.

Confort d’utilisation

Vous devez choisir votre chaise romaine en fonction des exercices que vous voulez faire, mais aussi en fonction du niveau de confort qu’elle offre. Vous pouvez par exemple opter pour un modèle dont les poignées sont à la fois souples et solides. Il en va de même pour les accoudoirs, qui sont des éléments de la chaise qui seront soumis à de fortes contraintes, notamment lorsque vous soulevez vos jambes. Le dossier doit être épais et généreusement rembourré, afin que le dos puisse bénéficier d’un soutien optimal et confortable lors des mouvements lombaires.

Budget

Quel que soit votre budget, la chaise romaine peut être trouvée à très petit tarif mais n’oubliez pas de miser également sur les autres critères, notamment la qualité de finition. On trouve énormément de power tower entre 150€ et 200€, ce qui reste une fourchette abordable compte tenu des exercices qu’il vous sera possible de réaliser.

Conclusion

La chaise romaine, power tower ou tour de puissance, pour les amoureux de la traduction, est sans aucun doute l’équipement de musculation au poids de corps ultime à posséder chez soi. Avant d’en acheter une, il convient de faire attention à certains paramètres comme la qualité des matériaux, les dimensions et le confort mais je vous invite aussi à consulter les avis, commentaires, tests et photographies faites par les acheteurs précédents.

Questions fréquentes sur les chaises romaines de musculation

Quels muscles peut-on entraîner avec la chaise romaine de musculation ?

Le principal avantage de la chaise de musculation est le fait qu’elle puisse cibler de nombreux muscles du haut du corps dont : les biceps, triceps, dorsaux, épaules, pectoraux et abdominaux.

Combien coûte une chaise romaine de musculation ?

Tout dépend des équipements, des matériaux, de la robustesse et de la marque de la chaise romaine. La fourchette de tarifs va de 70€ à 300€ mais le meilleur rapport qualité/prix se situe généralement entre 150€ et 200€.

Quelle est la charge maximale supportée par une chaise romaine ?

Cela dépend du modèle de la power tower. De manière générale, les chaises romaines classiques vendues sur Amazon supportent entre 150 kg et 200 kg. Certains produits sont plus légers et ne pourront pas supporter plus de 100 kg.

Quelles sont les meilleures marques de chaises romaines sur le marché ?

Acheter sa power tower sur Internet est certainement l’option la plus avantageuse. Certes, les magasins comme Décathlon, Intersport ou Go Sport permettent de tester le produit directement, mais sur les boutiques en ligne vous pouvez choisir sans avoir à vous déplacer. Parmi toutes les marques, modèles et fabricants de chaises romaines on retiendra très certainement : ISE SY-4006, Bodysolid, Domyos, RELIFE, Weider, Fitnessdigital, BH Fitness, Vidaxl ou Capital Sports.

Comment fabriquer une chaise romaine ?

La meilleure option si vous êtes bricoleur et avez des notions de soudage, est de réaliser une structure métallique à l’aide de sections tubulaires ou rectangulaires. Si vous n’avez pas cette possibilité, vous pouvez acheter des tréteaux dans un magasin de bricolage pour les dips et réaliser des tractions sur un support comme une poutre ou une marche creuse sous un escalier. Attention tout de même à votre sécurité.

Comment nettoyer sa chaise romaine ?

Il est important de faire un nettoyage régulier pour garder sa chaise propre, étant donné que la poussière et l’humidité s’accumulent. Appliquez régulièrement un désinfectant à l’aide d’une lingette, d’une éponge ou d’un chiffon en microfibre. N’oubliez pas de désinfecter les pièces rembourrées car l’exercice sportif produit de la sueur, notamment sur les avant-bras et le dossier.

Résumé
Quelle Chaise Romaine choisir ?
Titre
Quelle Chaise Romaine choisir ?
Description
Découvrez le guide d'achat de la chaise romaine de musculation. Toutes les informations nécessaires à l'entraînement quotidien.
Auteur
Origine
Musculation-Bras.fr
Logo